Compte rendu de l'Assemblée générale du 25 novembre 2016
 

Conformément à la convocation adressée à tous les adhérents, l‘assemblée générale de l’AFITL s’est réunie à Lyon le 25 novembre 2016 à 14h30.

Etaient présents ou représentés : Maurice Bernadet (LEAT), Chantal Bonner Cherifi (IUT de Bron), Vanessa Casadella (IUT de Creil), Jean Damiens (EST), Nathalie Fabbe-Costes (CRET-Log), Antoine Frémont (IFSTTAR), Sabrina Hammiche (Université de Rennes 1), Thierry Houé (ICN Business School), Corynne Jaffeux (AFT), Guy Joignaux

1. Rapport d'activité

Les membres

Le nombre d'adhérents, qui était déjà en baisse en 2014 est passé de 48 à 43. Force est de constater que la baisse est quasiment continue depuis 2005

Le site Internet

Un changement du module statistique intervenu au milieu de l’année 2014 a entraîné une rupture des séries de la fréquentation. On ne peut donc comparer les chiffres de 2015 à ceux des années précédentes.

 

 

En 2015, le nombre moyen (par mois) de sessions est de 692, le nombre de visiteurs de 604, et le nombre de pages vues de 1648. La fréquentation est marquée par de larges fluctuations.

 

 

Nous avons classé sous la rubrique AFITL toutes les pages relevant des onglets Accueil, L'AFITL et Vie de l'association à l'exception, sous ce dernier onglet, des pages relevant des rubriques Les journées doctorales Eric Tabourin et Les prix AFITL.  Dans ces conditions, les pages relatives aux Cahiers Scientifiques du Transport viennent en tête, avec près de 38 % des pages vues ; 15 % concernent les prix de l’AFITL

 

 

L’origine principale des visiteurs est la France. En second viennent les visiteurs des Etats-Unis ; mais ce pourcentage élevé ne sera sans doute pas confirmé en 2016... Le nombre total de pays d'où sont issus les visiteurs du site internet de l'AFITL en 2015 est de 111.

Le CSTL

La collaboration avec l'AFT pour ce cycle de formation à destination des enseignants des IUT GLT et des BTS Transport s'est normalement poursuivie. Chaque cycle correspond à une année universitaire et donc l’activité de l’AFITL en 2015 se rattache à deux cycles.

Le cycle 2014-2015 comprenait comme chaque année, 5 séminaires de deux jours :

-   en décembre 2014 : Coûts, prix et performance dans le transport et la logistique

-   en janvier 2015 : Évolution législative et jurisprudentielle du droit du transport routier de marchandises

-   en février : Développement durable : des mesures et des discours

-   en mars : Les ports maritimes et fluviaux dans la compétition internationale.

-   en avril : Les circuits logistiques d’approvisionnement d’une capitale : l’exemple de Paris et des entrepôts de Rungis

Les résultats des évaluations par les participants ont été satisfaisants.

Le programme pour l'année universitaire 2015-2016 est arrêté et il peut être consulté sur le site internet de l’AFITL.

La journée doctorale

Comme en 2013 et 2014, la journée doctorale de l'AFITL - la 20e ! - a été confiée à l'unité de recherche SPLOTT (Systèmes Productifs, Logistique, Organisation du Transport et Travail) de l’IFSTTAR, sous la responsabilité d'Antje Burmeister et a été organisée avec le concours de Patrick Nierat. Elle a eu lieu le jeudi 1er octobre 2015 à l’IFSTTAR à Marne-la-Vallée.

Quinze présentations ont été faites, dans 4 ateliers. On les trouve sur le site internet de l’AFITL

Les Cahiers Scientifiques

Ont été publiés aux dates normales (fin juin et fin décembre) :

-  le numéro 67 (120 pages) qui comprenait 4 articles :

Hélène NESSI : Le rapport à l'espace pour dépasser l'opposition entre ancrage et mobilité

Julie CHRETIEN : La marche dans les schémas quotidiens de mobilité

Rémy LE BOENNEC, Florent SARI : Nouvelles centralités, choix modal et politiques de déplacements : le cas nantais

Rémy PRUD'HOMME : Les camions paient-ils bien tous leurs coûts ?

- le numéro 68 (124 pages) qui comprenait également 4 articles :

Antoine BEYER : Woippy-Mannheim : Construction/déconstruction d'une proximité frontalière. L’évolution des services de fret ferroviaire franco-allemand à la lumière des stratégies commerciales de Fret SNCF et de DB-Schenker (2000-2014)

Sébastien BOURDIN, Thomas CORNIER : De la polarisation du trafic de conteneurs à la concentration spatiale : l'exemple des ports d'Europe et de la Méditerranée

Raphaëlle DUCRET, Diana DIZIAIN, Thomas PLANTIER : Proposition d'une grille d'évaluation pour mesurer la maturité des politiques publiques locales du fret urbain en France

Amandine CHEVALIER, Florent LAROCHE : Une analyse économique de la pertinence des solutions de véhicule partagé dans le choix modal

 

Les résumés des articles ont été mis sur le site internet dès leur parution, et les textes intégraux un an après la parution du numéro.

Le nombre des ventes est en légère baisse avec 140 ventes.

Les prix de l'AFITL

La remise des prix de l’AFITL au titre des mémoires rédigés au titre de l’année universitaire 2013-2014 et donc soutenus en 2014 a été organisée par l’AFT et a eu lieu le 24 mars 2015, avec les résultats suivants :

 

• Prix « IUT », sponsorisé par la SNCF (présidente du jury : Laurence Ghier, enseignante à l’IUT d’Alençon)

-   Premier prix : Benjamin Nattier de l'IUT Lumière Lyon 2, pour son mémoire intitulé « Optimisation d'une tournée régionale d'approvisionnements et de livraisons » réalisé lors d'un stage dans l'entreprise Electricfil Automotive

-   Second prix : Martin Ollier de l'IUT de Perpignan, pour son mémoire intitulé « Optimisation du plan de transport du Centre Prestataire Logistique » réalisé lors d’un stage dans l’entreprise Legrand France

 

• Prix Bac + 3, sponsorisé par Norbert d’Entressangle (présidente du jury : Aurelie Mercier, enseignante à l’Université Lumière de Lyon)

-   Premier prix à Maxime Massey de la licence professionnelle Logistique (MAGALI) de l’IUT de Perpignan, pour son mémoire intitulé : « Conception, développement et mise en œuvre d’un modèle de prévision de ventes » réalisé lors d’un stage dans l’entreprise DIAM Bouchage

-   Second prix à Baptiste Geindreau de l’IUT de Saint-Nazaire pour son mémoire intitulé : « Etude d’une nouvelle organisation Full Direct pour les retours d’emballages vers les fournisseurs » réalisé lors d’un stage dans l’entreprise Système U Ouest

 

• Prix Bac + 5 sponsorisé par Transdev (président du jury : Pierre Zembri, professeur à l’Université de Cergy-Pontoise)

-   Premier prix à Florian Delamare du Master 2 « Exploitation et Développement des Réseaux de Transports Publics » de l’Université de Cergy-Pontoise, pour son mémoire intitulé : « Développement de l’offre en autocar longue distance : quels gains pour les usagers et quelles motivations pour ce choix modal ? » réalisé lors d’une mission auprès de RÉUNIR Service

-   Second prix à Emilie Roudier du Master 2 « Transport et Mobilité», de l’Institut d’Urbanisme de Paris et de l’Ecole des Ponts Paris Tech, pour son mémoire intitulé : « Quand la ville moyenne entre en gare : entre mimétisme des projets métropolitains et innovations territoriales » réalisé lors d’une mission dans l’entreprise MTI Conseil

 

Ces résultats sont sur le site internet de l’AFITL, avec des photos de la cérémonie de la remise des prix, et le texte du résumé des mémoires des lauréats.

Le recensement des formations

Le recensement des formations post baccalauréat n’a pas été actualisé en 2015

Le recensement des thèses

Le recensement des thèses réalisé à l’automne 2014 n’a pas été actualisé en 2015.

 

Le rapport d'activités est approuvé à l'unanimité des présents et représentés

 

2. Rapport financier

 

Recettes Dépenses
  2014 2015   2014 2015
Cotisations     Fonctionnement général    
Cot. de l'année précédente 100,00   0,00  Dépenses courantes 0,00 659,00
Cotisations à 15 € 0,00  0,00  Journée doctorale 1 072,13 0,00
Cotisations à 30 € 90,00  60,00  Site internet 300,00 800,00
Cotisations à 70 € 280,00  0,00       
Cotisations à 150 € 1 800,00  1 800,00       
Cotisations à 500 € 2 500,00  2 500,00       
Adhésion collective IUT 2 000,00  2 000,00       
Total cotisations 6 770,00  6 360,00  Total fonctionnement général 1 372,13  1 459,00 
Abonnements CST     Coût CST    
Total abonnements 2 842,00  3 093,30  Dépenses de fabrication 2 992,80  2 419,80 
Prix AFITL     Prix AFITL    
Sponsoring 7 500,00  7 500,00  Dépenses 8 147,45  7 789,09 
Total recettes 17 112,00  16 953,30  Total dépenses 12 512,38  11 667,89 
Résultats     Résultats 4 599,62  5 285,41 

 

La comparaison des comptes d’une année sur l’autre fait apparaître des variations très limitées :

-  Du côté des recettes, une légère baisse des cotisations, presque compensée par une augmentation des abonnements ou des ventes des Cahiers Scientifiques

-  Du côté des dépenses, l’augmentation des dépenses courantes en raison du remboursement des frais forfaitaires payés au LET pour les dépenses qu’il prend en charge (500 €) et l’absence de dépenses pour la journée doctorale (la facture n’a été réglée qu’en janvier 2016).

-  Comme en 2014, le solde positif, mais à un niveau un peu supérieur (5 300 €)

 

La situation de trésorerie de l’AFTIL se traduit par les chiffres suivants :

 

 

31-déc-14

31-déc-15

Placements

71 091,28

71 727,70

Avoirs en compte courant

18 466,50

23 751,91

Total actif disponible

89 557,78

95 479,61

 

Les avoirs en compte courant ont augmenté du résultat de l’année (5 285, 41 €), et les placements (un livret A auprès de la BNP) ont rapporté 636,42 €.

 

Le rapport financier est approuvé à l'unanimité des présents et représentés

 

3. Renouvellement du conseil d'administration

 

Selon les statuts de l'AFITL, le bureau compte un maximum de 6 membres, renouvelés par moitié tous les deux ans. A la suite de l’assemblée générale de 2014, sont membres du bureau Maurice Bernadet, Jean Damiens et Coryne Jaffeux, élus en 2012, Antoine Frémont et Pierre Zembri, élus en 2013, et Sophie Masson élue en 2014.

 

Les mandats de Maurice Bernadet, Jean Damien et Corynne Jaffeux sont donc renouvelables. Maurice Bernadet précise qu’il demande le renouvellement de son mandat, mais qu’il souhaite se retirer, et qu’il démissionnera dès qu’un successeur pour la gestion de l’AFITL sera trouvé.

 

La nouvelle composition du conseil d'administration est approuvée à l'unanimité