Résumé du cahier numéro 71 (année 2017)

Rôles des représentations en matière de réévaluation de politiques publiques : cas des initiatives de soutien au transport maritime de courte distance au Québec Roles of representations in the evaluation process of policies: case of public initiatives supporting the short sea shipping in Quebec region
Sofane LARIBI, Emmanuel GUY, Bruno URLISofane LARIBI, Emmanuel GUY, Bruno URLI
pp. 3-24pp. 3-24
JEL : D70, L98JEL : D70, L98
Un regain d’intérêt s’est manifesté ces dernières années à l’égard du transport maritime de courte distance (TMCD) au Québec afin de répondre aux impératifs liés au développement durable. Cependant, l’ensemble des initiatives entreprises se sont soldées par un bilan mitigé. La présente contribution appuie la conjecture selon laquelle l’inefficacité des politiques publiques de soutien au TMCD résulterait en partie d’écarts de perception entre les différents acteurs impliqués. L’objectif de notre recherche s’inscrit dans une conciliation disciplinaire entre le champ de l’analyse des politiques publiques et celui de l’aide à la décision. La diversité des résultats obtenus témoigne de la multiplicité des perceptions des parties prenantes et va au-delà de la projection des intérêts économiques immédiats des différentes parties. Elle dépeint plutôt des représentations contrastées du secteur et de ses enjeux au sein même des acteurs du TMCD au Québec.Renewed interest has been shown in recent years with regard to the short sea shipping (SSS) in Quebec because this transport mode meets imperatives related with sustainable development. However, the reality of Quebec SSS stands out from the enthusiasm of the government to promote this transport mode. Indeed, the whole of initiatives have resulted in a mixed record so far. This research rests on the assumption that the inefficiency of public policies to support SSS could result in a part from spreads of perception between the different involved actors. The aim of our research is part of disciplinary balance between the fields of public policy analysis and that of decision support. The result diversity goes beyond the economic interests of stakeholders but expresses the contrasted representations of its issues made by the SSS stakeholders in Quebec.
La compétitivité du service direct versus le service par transbordement : une analyse empirique de la desserte de la route maritime Afrique de l'Ouest- Europe du Nord The competitiveness of direct service versus transshipment service : an empiricl analysis of the West Africa-Northern Europe maritime route
Ahihoua Maurice KAKOUAhihoua Maurice KAKOU
pp. 25-56pp. 25-56
JEL : R40JEL : R40
Cet article explore la thématique de la compétitivité dans les services maritimes de lignes régulières à travers une comparaison entre service direct et transbordement. Un modèle d’estimation des coûts des services maritimes réguliers est utilisé à cette fin. Ce modèle est appliqué à la route maritime Afrique de l’Ouest-Europe du Nord en estimant et en comparant la compétitivité des services directs et des services par transbordement via Tanger Med. Les résultats indiquent globalement que, sur cette route maritime Afrique de l’Ouest-Europe du Nord, le recours au transbordement via Tanger Med est économiquement plus avantageux que le service direct.This paper raises the question of competitiveness in the regular maritime service by comparing direct service with transshipment. The costing model used for this purpose is applied to the West African-Northern European maritime route with Tangier Med as a transshipment port. The results of the estimates and comparisons indicate, on the whole, that the transshipment is economically advantageous to the ship-owner as a direct service.
Un indicateur synthétique d'évaluation d'un programme d'investissements A global efficiency indicator for an investments planning
Alain BONNAFOUS, Julien BRUNEL, Grégoire MARLOTAlain BONNAFOUS, Julien BRUNEL, Grégoire MARLOT
pp. 57-72pp. 57-72
JEL : D04, H43, L98JEL : D04, H43, L98
Pour comparer des programmes d'investissement assujettis à la même contrainte de financement public, il suffit de connaître la subvention requise et la valeur actualisée nette (VAN) socio-économique de chacun des projets proposés. Nous savons également que le gain de bien-être du programme est optimal lorsque les projets sont réalisés dans l'ordre décroissant du rapport VAN/euro public. Cette norme, évidemment conforme au critère standard de value for money, définit un programme optimal. La valeur du gain de bien-être de tout programme réel peut être comparée à la valeur du gain de bien-être généré par ce programme optimal. Le programme optimal est facile à établir si nous postulons la mise en œuvre des projets en ordre décroissant de la VAN par euro public. Un indicateur global d'efficacité des investissements peut alors être défini.
Afin d'explorer cette proposition de façon empirique, nous utilisons des données homogènes de SNCF Réseau. En France, l'évaluation socio-économique et financière est obligatoire. Ainsi, nous avons pu utiliser les données de 39 projets régionaux dédiés à la modernisation du réseau. Cette base statistique nous permet de tester l'indicateur d'efficacité proposé et de présenter plusieurs résultats concrets.
For comparing investment programs subject to the same public financing constraint, we just need to know the required subsidy and expected socio-economic Net Present Value (NPV) for the proposed projects. We also know that the welfare gain of the program is optimal when the projects are carried out in decreasing order of NPV to public subsidy ratio. This optimal standard, obviously consistent with the value-for-money criterion, provides an optimal program. The value of the welfare gain of any actual program must naturally be compared to the value of the welfare gain generated by an optimal program. The optimal program is easy to establish if we postulate the implementation of projects in decreasing order of NPV to public subsidy ratio. A global investment efficiency indicator can therefore be defined.
In order to explore this proposal in an empirical way, we use homogeneous data in the rail industry. In France, socio-economic and financial evaluation is mandatory. Thus, we can use the data of 39 regional projects dedicated to modernize the network. This statistical base will enable us to test the efficiency indicator proposed and present several concrete results.
Choix modaux et covoiturage dans la mobilité de loisirs liée à l'événementiel. Enseignements tirés du Paléo Festival Nyon en Suisse Modal Choices and carpooling in the field of leisure envent-related mobility. Learnings from the Paléo Festival Nyon in Switzerland
Emmanuel RAVALET, Pascal VIOTEmmanuel RAVALET, Pascal VIOT
pp. 73-97pp. 73-97
JEL : R41, R48JEL : R41, R48
L’analyse de la demande de transport s’est assez largement développée autour de la dimension sociologique de logiques du choix modal. Cet article s’inscrit dans cette même démarche en ciblant les mobilités de loisirs liées à l’événementiel. En effet, la littérature est peu développée autour de ces formes de mobilité. Les organisateurs de tels événements sont également en attente d’éléments complémentaires susceptibles de les aider à dimensionner les besoins en transport public et les parkings. La perspective du développement du covoiturage revêt ainsi un intérêt particulier pour limiter le nombre de véhicules sur site. Cet article propose de faire le point sur cette question. La réflexion menée dans cet article s’appuie sur une double enquête réalisée auprès des festivaliers des éditions 2012 et 2014 du Paléo Festival Nyon, en Suisse. Les résultats obtenus permettent de mieux saisir les spécificités des logiques de choix modal pour les déplacements de loisirs liés à l’événementiel, en particulier en termes de convivialité et d’assurance d’un retour possible. En faisant écho à ces motivations, le covoiturage serviciel peut être amené à se développer dans le futur, bien que le covoiturage relationnel soit déjà très largement développé.The analysis of the demand of transport has largely developed these last years around the sociological dimension of the logic of modal choice. This article pursues this effort by targeting the leisure mobility related to the events. In fact, the literature is relatively poor on these specific forms of mobility. Organizers of such events are also awaiting additional elements likely to help dimensioning needs in terms of public transports and the car parks. Developing carpooling is therefore of particular interest to allow limiting the number of vehicles on site. This article proposes to deal with this question. Analyses carried out are based on a double survey carried out among the festival-goers of the 2012 and 2014 editions of the Paléo Festival Nyon, in Switzerland. Results obtained make it possible to better understand the specificities of the logic of modal choice for event-related leisure travel, in particular in terms of friendliness and assurance of a possible return. By echoing these motivations, carpooling might be developed in the future, although relational carpooling is already widely developed.
À propos du report modal. Les enseignements du cas parisien About the modal shift. Lessons from the parisian case
Frédéric HERANFrédéric HERAN
pp. 99-124pp. 99-124
JEL : N90JEL : N90
Le report modal n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui au cœur des grandes villes. Le cas de Paris intra-muros en est une illustration manifeste et pourtant peu connue. En 25 ans, la part modale de l’automobile a chuté de 45 %, celle des transports publics a augmenté de 30 %, celle du vélo a décuplé et, après un doublement, celle du deux-roues motorisé amorce une décrue. Ce cas limite montre que le report modal ne dépend guère des injonctions des autorités, mais beaucoup plus de l’importance de la mobilité résidentielle. Il s’accroît quand les politiques de déplacement sont particulièrement cohérentes en combinant une modération de la circulation automobile à la mise en œuvre d’alternatives crédibles. Tous les territoires finissent par être concernés et tout est une question de rythme compatible avec les aspirations de la population.The modal shift has never been more important than it is today, in the heart of big cities. The case of Paris is a clear and yet little known illustration. In 25 years, the modal share of the automobile has fallen by 45%, public transport has increased by 30%, cycling was multiplied by ten, and, after a doubling, motorized two-wheelers have begun to decline. This borderline case shows that the modal shift does not depend on the authorities’ injunctions, but much more on the importance of residential mobility. It increases when transport policies are particularly coherent by combining traffic calming with credible alternatives implementation. All territories end up being concerned and everything is a matter of rhythm compatible with the aspirations of the population.